DOSSIER THÉMATIQUE - Bienfaits de l’apprentissage de la musique chez les enfants et adolescents

DOSSIER THEMATIQUE
Bienfaits de l’apprentissage de la musique chez les enfants et adolescents

Image-apprendre-instrument-musique-enfants-développement-cerveau


Au-delà du plaisir d’apprendre à jouer d’un instrument et de produire de la musique, de nombreuses études scientifiques ont démontré que l’apprentissage musical a un impact réel et mesurable sur le développement du cerveau.  


Dès les premiers instants de la vie, encore dans le ventre de sa maman, le premier sens de l’enfant qui se développe est l’ouïe (avant la vue, le toucher, l’odorat et le goût). 

« Dans le ventre de sa mère, le fœtus est baigné dans un environnement sonore permanent. Même si l’enfant est passif dans son écoute des bruits qui l’entourent, il entretient un rapport particulier avec ce qu’il entend : les sons qu’il perçoit ont sur lui des effets bénéfiques (ou négatifs selon leur nature). […] Lorsque le fœtus écoute de la musique, elle confère et produit en lui un effet de relaxation et d’harmonie. Effet qui dure, même après la naissance. »

« L’exposition précoce à la musique augmente la « plasticité » du cerveau contribuant à stimuler la capacité du cerveau humain, de manière à ce qu’il réponde rapidement à la formation, l’évolution et la croissance. »

« Les enfants qui étudient la musique ont de meilleurs résultats aux tests cognitifs mesurant la fonction exécutive. Ainsi, les aires du cortex préfrontal sont plus actives lorsque l’on demande à un musicien de passer rapidement d’une tâche à l’autre. […] 

Il était déjà clair qu’apprendre la musique est associé à de meilleures capacités cognitives. Mais les bienfaits de cet art pourraient aussi s’observer dans le milieu scolaire. […] 

La fonction exécutive n’est pas seulement utile sur le plan académique. Au quotidien, elle permet d’assimiler et retenir rapidement des informations, ajuster son comportement au contexte ou encore faire les bons choix. »

« Les chercheurs ont remarqué que l'épaisseur des zones cérébrales affectées par le stress est moins importante chez les enfants ayant une pratique régulière d'un instrument, mais également que d'autres parties du cerveau étaient stimulées, comme celles en charge de la mémoire, de l'attention ou encore de l'organisation. »

« Des recherches démontrent que lorsqu’un enfant écoute de la musique l’hémisphère droit de son cerveau est activé – et que lorsque l’enfant étudie un instrument de musique, les hémisphères droit et gauche s’activent tous les deux. »

« L'entraînement à la musique, même débuté tard dans l'adolescence, peut augmenter le traitement neuronal des sons et apporter un bénéfice sur le plan du langage. […]

Un entraînement musical débuté au lycée modifie l'évolution du développement cérébral chez l'adolescent. Plus précisément, il influe sur la stabilité du processus de traitement de l'information auditive par le cerveau et accélère la maturation des réponses auditives au niveau du cortex. »

« Bien que l'apprentissage d'un instrument musical ne soit pas directement déterminant pour un plan de carrière, la musique peut aider à "apprendre à apprendre", et donc contribuer au développement de capacités qui permettront plus tard d'acquérir des connaissances et des talents. »

Sources, articles et documents pour aller plus loin :

Article SANTECOOL
Les bienfaits de la musique sur les enfants

Article POURQUOI DOCTEUR ?
Jouer d’un instrument fait travailler le cerveau des enfants

Dossier CERVENAD
La Musique Favorise le Développement du Cerveau de l'Enfant 

Article SCIENCES & AVENIR
Jouer de la musique aide les enfants à se concentrer

Article SCIENCES & AVENIR
Cerveau : les vertus de l'enseignement de la musique à l'adolescence 


 

violon cours de violon ateliers de musique activité musique au Havre 2018 bienfaits de la musique sur le cerveau apprendre instrument de musique

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.